28 mai 2008

Marguerites..

Tout doucement, mon travail d'écolière avance.
J'ai fini il y a deux semaines les marguerites au papillon. je ne résiste pas de vous envoyer un aperçu:
le_on5b
Les traces qui restent partiront après lavage, une fois l'ensemble de la broderie terminée.. et oui, ce fameux papillon..

En attendant, voici un peu plus de détails:
le_on5a le_on5c

le plumetis est très agréable à broder, mais c'est une technique très exigeante. Cela peut paraître un peu simple, mais il est difficile de manier son aiguille très précisément pour un rendu très régulier, la différence se fait souvent au dixième de millimètres, à l'oeil nu!

en "bonus", voici un petit ouvrage que j'ai confectionné ce week end pour offirir à ma grand mère pour la fête des mères.

Je me suis librement inspirée d'un free de Echevette, créé par Claire N. en novembre 2007. Pour tout vous dire, je voulais simplement un motif de rose, qui ne soit pas trop long à broder. De toutes façons, je n'ai brodé qu'une seule feuille, au lieu de deux, et j'ai laissé de côté le bouton de rose. Je me suis rendue compte finalement, que le motif que j'ai utilisé provient du Répertoire des alphabets de Valérie Lejeune. Cette rose a ravi le coeur de ma jolie mamie, remplaçant maladroitement la rose rouge que lui apportait jadis mon grand père. Cette rose ci ne se fânera peut être pas..
f_tes_des_m_res2 f_tes_des_m_res1

Comme toujours, je vous donne la recette pour réaliser cet ouvrage.
Il vous faut:
- pour les motifs: un motif de rose au point de croix (ici environ 60 points de hauteur), et une lettre issue de l'alphabet 35 Rouyer
- pour les fournitures: du fil rouge (j'ai utilisé un brin de DMC 816).
- des chutes de tissu.
- un ruban de soie.
- des perles de rocaille.

Réalisation:
J'ai réalisé le motif de rose en brodant 1 fil sur 2 fils de trame, car elle était très serrée. mais c'est typiquement le genre de motif à broder en 1/1. Puis j'ai brodé la lettre au plumetis avec du fil rouge 816, puis j'ai ajouté les perles de rocaille en forme de fleurs à la place des pois.
Pour la couture, j'ai d'abord utilisé un compas pour délimiter la forme, puis j'ai brodé au point de tige avec du fil rouge cette marque sur les deux coupons. C'était plus facile qu'au point arrière, mais je pense qu'il vaut mieux le faire au point arrière, quant on a le temps pour une brodeuse plus habile.
je découpe à 5mm du point de tige, puis toujours avec le fil rouge, je couds ensemble les deux parties et le ruban de soie, en assemblant simplement "un coup à droite, un coup à gauche". Quelques mm avant de terminer la couture, je n'oublie pas de mettre le bourrage.
et voilà, le petit coussin est terminé!

à bientôt


Posté par vdoxon à 07:34 - Cyberclass - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire